• Bien vivre

    Semaine Bleue : et si on parlait de ces seniors inspirants

    La Semaine Bleue, qui se tient cette année du 4 au 10 octobre, bat son plein dans les résidences Domitys avec un programme d’activités riche et varié. Cet évènement est l’occasion de mettre en lumière l’engagement inconditionnel des seniors. En effet, il nous rappelle qu’il n’y a pas d’âge pour s’engager et pour réaliser de belles choses en faveur de l’intérêt général, en témoignent plusieurs résidents…

Semaine Bleue : et si on parlait de ces seniors inspirants

Semaine Bleue : la semaine qui célèbre tous les seniors depuis 70 ans

Les chiffres parlent d’eux-mêmes… 3 bénévoles sur 10 ont plus de 65 ans, selon une étude de France Bénévolat. C’est cet engagement remarquable que la Semaine Bleue célèbre chaque année, mais pas seulement… En effet, lancée en 1951, la Semaine Bleue, semaine nationale des retraités et personnes âgées, a pour objectif d’informer et de sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés qu’ils peuvent rencontrer, mais aussi sur les réalisations et projets des associations.

Fêtez la Semaine Bleue dans la résidence Domitys la plus proche de chez vous

 

Ce rendez-vous annuel est très attendu par tous, et cette semaine spéciale est évidemment célébrée dans les résidences Domitys. D’autant que cette année, il s’agit des 70 ans de l’événement ! L’occasion idéale de célébrer ces seniors aux parcours de vie inspirants. Ceux qui ont décidé de s’engager pour les autres, sans attendre en retour, parce qu’ils veulent « contribuer à quelque chose d’utile ».
 

Ces seniors (connus ou pas) qui nous inspirent

Mr Guiraud, résident au Solstice à Versailles

A 87 ans, Mr Guiraud semble avoir vécu plusieurs existences. Cet ancien moniteur pilote de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre est aussi chercheur en histoire du régiment aérien, Chevalier de la Légion d'honneur et Président d'honneur de l'Alliance Patriotique de Carros. Il a résidé de nombreuses années à Moscou et parle russe presque couramment. Il témoigne : « Mon bac en poche, j’ai directement intégré l’Ecole de l'Arme Blindée Cavalerie à Saumur. Je suis alors devenu Chef de peloton Char au 11ème régiment de Cuirassiers, puis j’ai passé une dizaine d’années dans l’Aviation Légère de l'Armée de Terre, en tant que Pilote d’avion et d’hélicoptère, puis d’Instructeur Pilote. Par la suite, j’ai occupé le poste de Cadre Spécial de la Défense Nationale avant d’intégrer l’industrie pharmaceutique comme Délégué puis Directeur de Service Médical. En fin de carrière, je me suis réorienté dans l’industrie forestière et j’ai vécu plusieurs années au Congo ».

A la retraite, Mr Guiraud explique ne pas avoir levé le pied, en allouant son temps libre aux causes qui lui sont chères : « J’ai créé une Maison des Jeunes et de la Culture. Je suis devenu Secrétaire Général d’un club nautique. J’ai été Président d’une unité d’anciens combattants jusqu’à l’année passée. Pendant 14 ans, j’ai enfin exercé bénévolement en tant que Conciliateur de Justice ».

Mme Cardon, résidente à l’Athénée à Mont-Saint-Aignan

De son côté, à plus de 80 ans, Mme Cardon a toujours été une militante très engagée pour les droits de la femme. Elle a en effet participé à tous les combats des femmes : accès à la contraception, droit à l'avortement, combat contre les violences faites aux femmes, lutte contre la prostitution… et même écrit un livre « Une femme qui dérange ». Bien qu’elle ait toujours œuvré dans l’ombre, parfois même dans la clandestinité, cette mère de 4 enfants et travailleuse sociale acharnée a côtoyé les grandes figures de l’Histoire, telles que Simone Veil. Elle explique « J’ai toujours été rebelle de nature et sensible aux inégalités, c’est donc tout naturellement que la cause de la condition féminine s’est imposée à moi, et dès lors, je n’ai jamais décroché ».

La Journée internationale des femmes : des résidentes Domitys au parcours exceptionnel !

 

Thierry Lhermitte, engagé contre la maladie d’Alzheimer

Très engagé contre la maladie d’Alzheimer, l’acteur Thierry Lhermitte est le parrain de la Fondation pour la recherche médicale depuis plus de 15 ans. Âgé de 68 ans, il suit de près l'évolution de la recherche sur cette forme de démence et lance chaque année un appel aux dons à l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à la maladie. « Depuis que Lois Alzheimer a décrit cette maladie au début du XXème siècle il ne s'est rien passé », a expliqué l'acteur au micro d’RTL. « On commence à voir et imaginer des traitements et probablement que dans les 10 ans qui viennent on devrait avoir des traitements efficaces pour ralentir la maladie ». Pour rappel, cette pathologie neurodégénérative se déclenche généralement après 65 ans. Elle altère progressivement la mémoire et la capacité de jugement des patients.

Line Renaud, engagée dans la lutte contre le VIH

Depuis de nombreuses années, Line Renaud se mobilise contre le sida. Engagée auprès du Sidaction depuis 35 ans et aujourd’hui vice-présidente de l’association, elle a même fait de la lutte contre le VIH l’un des combats de sa vie, à la suite du décès de Rock Hudson, emporté par la maladie en 1985. A l’origine de l’Association des artistes contre le sida, elle a organisé de multiples concerts et évènements pour aider les scientifiques dans leurs recherches. A 92 ans, la célèbre actrice redouble d’efforts et ne compte pas abandonner ses actions de sitôt. Elle explique : « Une personne dépistée est une personne soignée, donc une personne guérie (…) ». En parallèle, la célébrité française mène un combat contre l'acharnement thérapeutique et le droit à l’euthanasie.

Yann Arthus-Bertrand, engagé pour la protection de l’environnement

Yann Arthus-Bertrand, 75 ans, s’est quant à lui donné pour mission de montrer la beauté du monde, à travers ses reportages, ses documentaires et ses photographies, mais également les destructions dont il fait l’objet. Engagé pour la préservation de l’environnement depuis de longues années, ce passionné du monde animal et des espaces naturels est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’état de la planète. Il explique : « Agir rend heureux ! (…) Nous habitons dans un monde de plus en plus chaud, où les conflits et leurs lots de réfugiés prolifèrent, un monde dans lequel les sociétés poursuivent leur course aveugle à la surconsommation. La réalité des dérèglements climatiques et le besoin impérieux d’agir à la mesure de l’enjeu nous concernent tous sans exception ».

S’engager : et pourquoi pas vous ?

Ces seniors inspirants vous donnent, vous aussi, de vous engager dans une cause qui vous est chère ? Cet engagement citoyen présente en effet de nombreux bienfaits. Il permet notamment d’entretenir le lien social à la retraite, de rester actif. A côté de cela, participer à des activités socialement reconnues, c’est avoir l’impression de contribuer à quelque chose d’utile. Donner de son temps pour les autres agit ainsi indirectement sur le bien-être personnel. Cette implication dans la société rompt avec le sentiment d'exclusion tout en redonnant le sens du service au quotidien.

 

L'actualité chez DOMITYS

  • 95%

    DE SATISFACTION

  • n°1

    DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS

  • qualité certification afnor résidence services seniors

    NOS RÉSIDENCES CERTIFIÉES