• Bien vivre

    Semaine bleue : merci à tous les seniors !

    Grand-parentalité, bénévolat, engagement associatif : les seniors sont devenus des rouages indispensables au bon fonctionnement de notre société. Et s’il était enfin temps de leur dire merci ? La Semaine bleue, qui se déroule du 2 au 8 octobre, est l’occasion rêvée de remercier nos aînés. Car, sans eux, notre vie commune ne serait sans doute pas tout à fait la même.

Semaine bleue : merci à tous les seniors !

2015. Claude Bartolone, alors président de l’Assemblée nationale, propose que le bénévolat permette de cotiser pour la retraite. Une idée saugrenue ? Pas vraiment, puisque les seniors s’investissent beaucoup dans les cercles associatifs ou auprès de leur famille. 

Seniors et bénévoles à la fois 

Le bénévolat, c’est du boulot ! Les économistes parlent même de travail « domestique » ou  « informel ». Or, qui sont parmi les principaux contributeurs de l’économie non marchande, pan entier de la vie en société qui échappe à tout radar ? Réponse : les seniors.  

Attention, il ne s’agit pas ici des 55 ans et plus catégorisés « seniors » par les DRH et autres cabinets de recrutement. Non. Il s’agit ici des 65 ans et plus, voire des 75 ans et plus. C’est-à-dire ces retraités qui, après avoir abandonné toute activité professionnelle, n’en ont pour autant pas cessé de contribuer à la vie commune.  

3 façons de s’investir personnellement  

Les seniors s’investissent de 3 manières différentes :

  • En étant acteurs du monde associatif. Certes, les seniors adhèrent à des associations pour leurs propres loisirs. Selon l’Insee, leur participation aux associations culturelles et sportives n’a cessé de progresser depuis 30 ans : elle concerne 19% des 65 ans ou plus en 2013 contre 6% en 1983.  Mais que seraient les associations, qui bénéficient aussi aux plus jeunes, sans ces retraités qui sont autant de présidents, trésoriers, secrétaires généraux en puissance ?
     
  • En venant en aide aux enfants, petits-enfants voire arrière-petits-enfants. Si, du point de vue du droit, les grands-parents apparaissent de plus en plus comme des tiers comme les autres, ils n’ont paradoxalement jamais été autant sollicités pour la garde d’enfants.
     
  • En remplissant un rôle de bénévoles dans de très nombreuses structures, dont certaines sont publiques comme les bibliothèques. 

Cet investissement massif des seniors, nous le constatons au quotidien dans nos résidences. Pour enrichir le programme de 50 activités et animations par mois, nos animateurs (-trices) s’appuient régulièrement sur les compétences et savoir-faire de nos résidents – passion pour l’histoire ou les voyages,  bricolage…

Envie de se sentir utile 

Comment expliquer un tel investissement alors que les seniors – et c’est bien légitime – auraient pu se contenter de couler une retraite heureuse et bien méritée ?

  • Cela tient d’abord à un sentiment, communément partagé. Les seniors ne se sentent pas vieux ni usés du tout. Bien au contraire. On ne compte plus les études et enquêtes montrant qu’ils s’estiment en bonne santé et font tout pour le rester.
     
  • De plus, il faut pouvoir trouver sa place, se sentir utile et continuer d’apprendre et d’échanger. Il ne s’agit pas uniquement de faire mais aussi d’être.  

Chacun y trouve son compte, donc. Mais on aurait tort de penser que notre société pourrait se passer du temps librement donné par les seniors.  

C’est pourquoi la Semaine bleue est le moment idéal pour adresser solennellement un grand « merci » à tous les seniors. Merci de donner de votre temps chaque jour ! Merci de faire vivre ces associations et clubs locaux si essentiels à la vie de quartier ! Merci, enfin, de partager avec les jeunes et moins jeunes cette expérience que vous avez accumulée au fil des années ! Merci de contribuer à faire vivre l'esprit DOMITYS !

 

Découvrez l'esprit DOMITYS

 

L'actualité chez DOMITYS

  • 94%

    DE SATISFACTION

  • n°1

    DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS

  • qualité certification afnor résidence services seniors

    NOS RÉSIDENCES CERTIFIÉES