Contact Brochure Tarif
homme-senior-velo.jpg

Randonnée à vélo : 5 conseils pour partir serein

Bien vivre

Mis à jour le 2 Mar 2022

Avec 17 515 kilomètres d’itinéraires cyclables aménagés, la France offre un terrain sublime et varié pour pédaler à son rythme et faire des sorties revigorantes. Il n’y a pas d’âge pour se remettre en selle. Il faut simplement bien choisir son équipement et son itinéraire. Voici quelques conseils pour vous adonner aux plaisirs du cyclotourisme en toute sérénité.

  1. / Actualités
  2. / Bien vivre
  3. / Randonnée à vélo : 5 conseils pour partir serein

Depuis quelques années, le cyclotourisme fait de plus en plus d’émules chez les Français. Le principe : découvrir à vélo les plus belles régions de France en prenant le temps d’observer et de respirer. Un loisir à la fois accessible et dépaysant.

Car il n’y a pas d’âge pour pédaler. « C’est un exercice cardio-vasculaire et pulmonaire très intéressant. Il est possible d’en gérer l’intensité, et le vélo est l’une des activités physiques les plus douces pour notre système musculosquelettique », expliquait dans un précédent article Jean-Christophe Miniot, médecin du sport.

Pratiquée en pleine nature ou sur les pistes cyclables, la randonnée à vélo offre aussi un formidable moyen de s’évader le temps d’une matinée, d’un week-end ou d’un voyage de plusieurs semaines.

Néanmoins, qu’on soit féru de cyclisme, un peu « rouillé » par manque de pratique ou débutant, la randonnée à vélo demande de prendre quelques précautions pour qu’elle rime toujours avec plaisir.

Conseil n°1 : choisissez le bon vélo

Avant de vous lancer sur les chemins et pistes du pays, optez pour le vélo qui est fait pour vous. Son choix dépendra notamment du nombre de kilomètres à parcourir et de l’état de la chaussée empruntée. Privilégiez un vélo de route, un VTC (vélo tout chemin) ou un VTT pour les plus aguerris.

Vous pouvez l’acheter ou, pourquoi pas ressortir votre vieux vélo et lui donner un coup de jeune avec l’aide d’un professionnel ou d’un voisin passionné. C’est ce qu’a fait Danièle Evenou l’an dernier.

Et bien sûr, le vélo à assistance électrique (VAE) est une très bonne option. S’il n’empêche pas de pédaler et donc de faire de l’exercice, il facilite réellement la remise en selle. C’est rassurant de savoir qu’on pourra profiter d’une aide pour terminer un trajet en cas de fatigue ou grimper une côte.

Conseil n°2 : partez bien équipé

Même si on ne prend son vélo que pour une balade d’une heure, il faut toujours partir équipé du minimum, à savoir :

  • une gourde afin de s’hydrater par petites gorgées régulièrement,
  • une sonnette en état de marche,
  • une tenue souple adaptée à la température extérieure,
  • une protection de pluie en cas d’intempérie soudaine,
  • un casque et des gants en cas de chute,
  • un kit de réparation. A minima, une pompe petit format, sans oublier votre téléphone, avec batterie bien rechargée, pour joindre quelqu’un en cas de panne.

Si vous envisagez de partir plus d’une journée, il faudra prévoir un sac à dos, ou une sacoche pour guidon ou porte-bagage.

Il faudra aussi vous assurer de l’état de votre selle, de vos roues, et du bon fonctionnement de votre éclairage au cas où vous arriviez de nuit notamment.

Conseil n°3 : pédalez à votre rythme

La randonnée à vélo n’est pas une course. Selon l’envie, l’habitude et la forme physique de chacun, il faudra adapter son coup de pédale et prévoir des itinéraires adaptés.

Les experts estiment qu’une distance de 50 à 70 kilomètres par jour est un bon compromis pour avancer à bon rythme sur son itinéraire tout en prenant le temps de s’arrêter pour une visite, une baignade ou une pause resto. Mais on pourra prendre aussi avec des sessions vélo sur des distances plus courtes, de 10, 20 ou 30 kilomètres, ou tout simplement une petite demie heure juste autour de chez vous.

Côté vitesse de croisière, si votre souffle et vos jambes le permettent, un rythme de 20 km/h est excellent. Mais le voyage ne sera pas moins beau si vous pédalez deux fois moins vite !

Conseil n°4 : des balades à vélo plaisir pour un week-end ou plus

La France compte quelque 17 000 kilomètres de pistes et chemins aménagés !

Citons par exemple le tour de Bourgogne : une boucle cyclable de 872 kilomètres offrant des itinéraires le long des canaux de Bourgogne ou du Nivernais, ou sur la voie des Vignes.

Autre option : l’Indre à vélo propose 200 km de routes et pistes balisées pour découvrir ou redécouvrir le château de Chenonceau, les moulins du Val de l'Indre, la vallée troglodytique des Goupillières, l'abbaye de Cormery, ou encore le village de Chédigny et ses roses anciennes.

Il existe de nombreux sites web et guides pour choisir un itinéraire :

  • Le Routard a par exemple édité les guides La Flow Vélo, Le Canal des 2 mers à vélo ou La Vélodyssée.
  • Le site internet de la Fédération française de cyclotourisme propose un calendrier des randonnées, un aperçu des plus beaux sites de France ou 65 idées de voyages et séjours à vélo. Rendez-vous sur le site ffvelo.fr. Vous pouvez aussi opter pour un GPS de randonnée à installer sur votre vélo pour visualiser en direct les chemins de randonnées et pistes cyclables à proximité. 
  • Et pourquoi ne pas organiser une randonnée vélo sur plusieurs jours avec pour points d’étapes les résidences Domitys ? Préparez votre circuit et repérez les résidences Domitys qui se situent sur votre parcours. Il y a 150 résidences situées partout en France. Vous avez le choix.

Conseil n°5 : roulez à plusieurs

La peur de se perdre, la peur de ne pas y arriver, de crever ou tout simplement le manque de motivation ne doivent pas être des freins. Il est ainsi possible et même recommandé de pratiquer le vélo rando à deux ou en groupe. Pour partir en bonne compagnie, il existe notamment des associations ou des clubs répartis sur tout le territoire.

Vélo en France en répertorie 2877. Ces clubs programment des sorties hebdomadaires ou des séjours à vélo. Il est aussi possible de prévoir des sorties avec ses enfants et petits-enfants, ou encore avec des voisins passionnés de vélo rencontrés en résidence Domitys.

Domitys et le cyclisme, une longue histoire

La vie en résidence Domitys est un bon moyen de trouver ou retrouver la passion vélo. Fournisseur et partenaire officiel du Tour de France et d’autres courses cyclistes, Domitys organise plusieurs animations autour du vélo chaque année dans ces résidences. Seul ou à plusieurs, ne résistez plus à l’appel de la pédale. Vous reviendrez chaque fois plus revigoré et plein de belles images dans la tête.

C’est parti pour la 80ème édition de Paris-Nice

La course Paris-Nice a lieu du 6 au 13 mars 2022, et Domitys est également partenaire officiel et partenaire du vainqueur d’étape. Prêt pour les huit étapes ? Point de départ les Yvelines, arrivée prévue au sommet du col de Turini, sans oublier le passage sur la célèbre Promenade des Anglais à Nice.

>> Pour connaître les courses cyclistes prévues en 2022 et partager votre passion vélo, rendez-vous sur le compte Facebook de Domitys.

>> Retrouvez toutes les activités liées au vélo et le Tour de France dans la résidence la plus proche ici