Contact Brochure Tarif
répit aidant senior

Le répit des aidants : une priorité

Economie des seniors

Mis à jour le 13 Feb 2017

Les aidants jouent un rôle majeur dans le quotidien d’un grand nombre de personnes âgées. La Loi ASV reconnait officiellement leur rôle en créant un « congé proche aidant ».

  1. / Actualités
  2. / Economie des seniors
  3. / Le répit des aidants : une priorité

Ce nouveau congé permet à un salarié de cesser totalement son activité ou de travailler à temps partiel pendant une durée d’1 jour minimum à 1 an maximum (pour l’ensemble de sa carrière). Le proche doit être en situation de handicap ou en perte d’autonomie (de GIR 1, 2 ou 3).

Bien que non rémunéré, ce congé est une grande avancée pour les actifs qui ont parfois bien du mal à concilier travail et aide. Les salariés-aidants représentent 1 actif sur 6 et devraient même représenter 1 actif sur 4 dans une dizaine d’années. 90% d’entre eux déclarent subir stress, anxiété, fatigue et troubles psychologiques liés au cumul de ces deux charges.

Afin de soulager les aidants, DOMITYS propose des séjours de répit. Ces séjours tout inclus (hébergement, repas, ménage, animations) permettent à l’aidant de se reposer totalement. Il peut même réaliser le séjour avec le proche aidé.

L’entrée en vigueur de ce congé intervient moins d’un an après la revalorisation des plafonds de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) et la création d’une aide au répit de 500€ pour les proches aidants.

En savoir plus