Contact Brochure Tarif
Construire la filière du Grand Âge

Construire la filière du Grand Âge

Economie des seniors

Mis à jour le 1 Jan 2018

Le Synerpa, organisation dont est membre DOMITYS, fait plusieurs propositions pour mieux accompagner les professionnels du Grand Âge.

  1. / Actualités
  2. / Economie des seniors
  3. / Construire la filière du Grand Âge

Jean-Marie Fournet, président du groupe DOMITYS, est également président du Synerpa RSS, structure dédiée aux résidences services seniors et affiliée à la confédération Synerpa. C’est cette même confédération qui vient aujourd’hui de publier sa plateforme politique pour les 5 années à venir. 

Promouvoir les métiers du Grand Âge

Parmi ces propositions, plusieurs visent à construire une véritable filière professionnelle des métiers du Grand Âge. Cela passe par de nombreuses actions, complémentaires :

  • Mieux intégrer la gériatrie et la gérontologie dans les cursus médicaux et paramédicaux
     
  • Promouvoir les filières de 2e et 3e cycle dédiées aux métiers de la Santé et du Grand Âge
     
  • Lancer dans les régions un plan national pluriannuel de formation au métier d’aide-soignant
     
  • Promouvoir une « Convention Collective Unique des métiers du Grand Âge » du secteur privé réunissant la filière des Ehpad, de l’aide et des soins à domicile à la personne fragile et des résidences services seniors.

Les résidences DOMITYS s'associent à cet effort de professionnalisation en fidélisant et formant une équipe d'intervenants à domicile. Elles sont par ailleurs en contact régulier avec l'ensemble des professionnels médicaux et paramédicaux du territoire (accueil de résidents en sortie d'hospitalisation, aide à la prise de rendez-vous et livraison de médicaments, etc.).

 

Je reçois une brochure sur les résidences DOMITYS

 

Anticiper les besoins futurs

Ces chantiers seront d'autant plus importants que le secteur du Grand Âge va recruter considérablement à l'avenir : « Eu égard au doublement, voire au triplement, des effectifs des personnes les plus âgées à l’horizon 2060, le secteur du Grand Âge est particulièrement porteur en termes de recrutement sur des emplois variés, modernes, techniques et non dé-localisables. »

Sur les 20 prochaines années, on estime que ce sont plus de 200 000 emplois soignants et non soignants qui seront à pourvoir dans le secteur des Ehpad et près de 150 000 emplois dans l’aide à domicile.