Contact Brochure Tarif
couple-senior-jeune.jpg

Jeunes et seniors : halte aux idées reçues !

Actualités Domitys

Mis à jour le 14 Apr 2022

Y a-t-il vraiment un conflit générationnel entre les jeunes et les seniors ? Pour battre en brèche les idées reçues, Domitys et l’Institut CSA Research ont réalisé un sondage auprès de 1000 jeunes âgés de 18 à 24 ans. Objectif : mieux comprendre le regard qu’ils portent sur leurs ainés. A l’occasion de la Journée Européenne de la solidarité intergénérationnelle, retour sur cette étude riche d’enseignements et sur les nombreuses initiatives intergénérationnelles proposées en résidences. Et si le rapprochement des générations était justement l’une des clés d’une société plus résiliente et plus épanouie ?

  1. / Actualités
  2. / Actualités Domitys
  3. / Jeunes et seniors : halte aux idées reçues !

A l’écoute de la génération Z

Ils sont nés à la fin des années 90. Internet, les réseaux sociaux et les jeux vidéo n’ont aucun secret pour eux… ce sont vos enfants et vos petits-enfants et ils appartiennent à ce qu’on appelle désormais la génération « Z ».

Une génération que tout semblerait opposer aux seniors qui ont connu la guerre et pour qui l’informatique reste encore parfois un mystère…  Et la crise sanitaire n’aurait fait qu’accentuer ce prétendu fossé.  Mais qu’en est-il vraiment ?  C’est ce que Domitys et l’Institut de sondage CSA Research ont voulu savoir en interrogeant directement les jeunes concernés.

Partons à l’écoute de la génération Z…

Comment les jeunes perçoivent-ils le grand âge ?

60 % des jeunes déclarent avoir peur de vieillir, même si 71 % souhaitent vivre au-delà de 90 ans.

Quand on les interroge sur leur perception de ce moment de la vie, 72 % assimilent la vieillesse à une étape heureuse et 69 % estiment que la crise Covid a eu un grand impact sur le bien-vieillir.

Partagent-ils les mêmes attentes ?

Plus globalement, la génération Z reconnaît ne pas partager les mêmes besoins ou attentes que les seniors. 70 % affirment ne pas avoir les mêmes idéaux, et 65 % disent qu’il existe bien un fossé entre générations.

Cette distance peut s’expliquer par le sentiment, largement répandu (61 %) qu’il « est plus difficile d’être jeune aujourd’hui qu’à l’époque des grands-parents ».

Peut-on parler de « conflit de génération » causé par la crise sanitaire ?

A priori non ! Quand on les interroge sur les sacrifices qu’ils ont dû faire pendant la crise, 64 % des interrogés répondent qu’il était normal que les jeunes fassent des sacrifices pour protéger l’ensemble de la population et notamment les seniors.

Jeunes et seniors peuvent-ils se comprendre ?

L’étude montre qu’un sentiment d’incompréhension demeure. Ainsi, 56 % des jeunes estiment que les seniors ne font pas preuve de suffisamment de solidarité, et 41 % déclarent que les jeunes et les seniors ne peuvent pas se comprendre.

Mais au-delà de cet état des lieux, on perçoit une dimension très positive, puisque 92 % des jeunes estiment que le rapprochement entre générations est important.

Connecter les générations

Un des grands enseignements de cette étude réside dans cette aspiration, exprimée par la génération Z, à connecter les deux générations. En effet, 63 % déclarent avoir beaucoup de choses en commun à partager avec les seniors.

Un chiffre qui ne peut qu’encourager les acteurs qui, à l’instar de Domitys, mettent en place des actions concrètes pour favoriser le lien entre les générations.
Une conclusion qui inspire tout particulièrement Domitys, mobilisé depuis plusieurs années pour faire vivre le lien intergénérationnel dans ses résidences.

La solidarité intergénérationnelle : une source d’épanouissement dans les résidences Domitys

Transmettre son histoire, partager ses expériences, ses passions et ses connaissances, mieux comprendre les aspirations des uns et des autres… les liens intergénérationnels nous stimulent et nous font progresser !

Convaincu qu’avancer en âge entouré et épanoui passe aussi par l’échange entre générations, Domitys a fait de ses résidences des lieux de partage et de rencontres entre jeunes et seniors. Régulièrement, dans toutes les résidences, des initiatives sont proposées pour favoriser le lien intergénérationnel :

  • « Générations Part’âges » : vivre ensemble !

Depuis plusieurs années, Domitys propose à des étudiants en formation de profiter d’un appartement au sein d’une résidence, en contrepartie d’un peu de temps alloué aux résidents.

Plus de 30 étudiants en bénéficient. Une solution pratique pour tous ceux qui recherchent un logement et une excellente opportunité de créer des moments d’échange et de partage avec les résidents.

Vos enfants ou petits-enfants recherchent un logement ? Et si vous leur souffliez l’idée ?  La campagne de candidatures de Générations Part’Âges 2022 est ouverte ! Pour proposer un dossier, contactez Domitys ! Par téléphone : 02.47.32.78.80 ou par mail : generations.partages@domitys.fr

Générations Part’Âges, la solution de logement intergénérationnel signée Domitys

  • Les enfants, toujours les bienvenus en résidences

Au-delà du dispositif Générations Part’âges, les résidences Domitys accueillent régulièrement les enfants des crèches ou des écoles des quartiers où elles sont implantées. Jeux, goûters, chants, lecture, ateliers culinaires, etc. Des moments de rencontre et d’échanges très appréciés !

  • En résidences, des équipes jeunes et dynamiques

Les équipes des résidences Domitys sont multigénérationnelles et le Groupe porte une attention particulière au recrutement des jeunes : une présence indispensable pour renforcer la convivialité, le dynamisme et le partage d’expérience et de points de vue entre générations.  

Retrouvez les chiffres clés du baromètre CSA x Domitys réalisé en octobre 2021 sur un échantillon de 1000 personnes âgées de 18 à 24ans.