Contact
Brochure
réussir son investissement en résidence seniors ?

Comment réussir son investissement en résidence seniors ?

Investissement locatif

Mis à jour le 25 septembre 2018

Voici les 5 choses à vérifier absolument avant d’investir en résidence services : certains critères sont communs avec tout investissement dans l’immobilier neuf et d’autres sont spécifiques.


1 - Choisir un secteur à forte demande locative

2 - Vérifier la solidité de l’exploitant

3 - Opter pour le bon dispositif de défiscalisation

4 - Fixer ses objectifs de rendement

5 - Evaluer le montant des frais annexes

 

Choisir un secteur à forte demande locative  

Contrairement aux résidences étudiantes ou de tourisme, qui doivent s’implanter dans de grandes agglomérations ou des zones à fort potentiel touristique, les résidences seniors visent un public présent partout sur le territoire. Il est ainsi possible de trouver des opportunités d’investissement près de chez soi, peu importe l’endroit où on habite.  

Toutefois, il ne faut pas pour autant faire l’impasse sur la demande locative. DOMITYS, qui étudie et répond aux besoins des seniors depuis près de 20 ans, a ainsi mis en place un cahier des charges très strict pour la sélection de ses emplacements.  

Parmi nos critères incontournables : la proximité des commerces (pharmacies, supermarchés…), l’accessibilité des lignes de transports en commun et la possibilité de construire une surface suffisamment vaste pour implanter les espaces de services que nous estimons indispensables au bien-être des seniors.  

 

Je reçois une brochure DOMITYS gratuite

 

Vérifier la solidité de l’exploitant  

Ces conditions sont nécessaires – mais pas suffisantes – pour garantir que les appartements trouvent preneur rapidement après l’ouverture et que le taux d’occupation de la résidence se maintienne à un niveau élevé.    

La capacité de l’exploitant à trouver des locataires seniors et leur apporter le service qu’ils recherchent est le second point à considérer avec attention. La pérennité de l’exploitation est la clé pour éviter une baisse des loyers investisseurs voire une défaillance de l’exploitant.  

Choisissez un exploitant bénéficiant d’un long historique et disposant d’un parc suffisamment important pour équilibrer son activité. Intéressez-vous également à l’offre de services. Quels services sont obligatoires et lesquels sont optionnels ? Les tarifs sont-ils cohérents avec le contenu des prestations ? L’offre de services est-elle suffisamment attractive et diversifiée pour inciter les occupants de la résidence services à souscrire ?  

Opter pour le bon dispositif de défiscalisation  

Troisième item important, le cadre fiscal que vous choisissez pour votre investissement. L’investissement en résidence seniors offre l’embarras du choix : Pinel, Pinel loyers garantis, LMNP avec déficit foncier...
ces dispositifs répond à une stratégie différente. Si le LMNP (loueur en meublé non professionnel) avec déficit foncier permet de compléter ses revenus ou constituer un patrimoine tout en allégeant la fiscalité des loyers perçus, la loi Pinel permet ainsi d’obtenir une réduction d’impôt sur le prix de revient du logement, et donc de diminuer son imposition globale.  

Pour savoir lequel de ces dispositifs vous correspond le mieux, vous pouvez utiliser notre simulateur ou solliciter un rendez-vous avec un de nos conseillers.  

 

Un conseiller DOMITYS me rappelle gratuitement

 

Fixer ses objectifs de rendement  

Investir dans une résidence services seniors DOMITYS peut rapporter jusqu’à 4,25% de rentabilité. C’est beaucoup plus que le livret A ou l’assurance-vie en euros. Il est possible d’atteindre des rendements supérieurs en réalisant des placements en actions sur longue période, mais ce type d’investissement est plus risqué et complexe.  

A vous, donc, de définir vos objectifs de rentabilité et fixer le niveau de risque que vous pouvez accepter. Investir en résidence services seniors offre un bon compromis entre la sécurité de votre épargne – les loyers sont garantis dans le cadre du bail commercial – et le rendement.  

Evaluer le montant des frais annexes  

Dernier critère à prendre en compte, le montant des frais annexes.  

Grâce à DOMITYS, par exemple, vous faites des économies pendant toute la durée de votre investissement. Vous n’avez pas besoin de souscrire une assurance propriétaire non occupant. Vous pouvez déléguer gratuitement l’établissement de vos factures de loyers grâce au mandat d’auto-facturation. Les petites réparations locatives sont prises en charge par DOMITYS. Autant de dépenses évitées qui, additionnées les unes aux autres, améliorent substantiellement la rentabilité de votre investissement !

Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM)

Investissement locatif

Récupérer la taxe d’ordures ménagères (TEOM) : mode d’emploi

Nous vous rappelons que Domitys rembourse aux propriétaires investisseurs la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM). 

moulins.png

Investissement locatif

Investir en Auvergne

Domitys construit depuis plus d’une vingtaine d’années des résidences services seniors. Ce maillage territorial important est essentiel face au vieillissement de la population et au manque de biens ad...

Podcast JB cour.jpeg

Investissement locatif

Domitys Invest à l’honneur dans un podcast

Julien Bey, directeur général de Domitys Invest, était l’invité du podcast CFO Radio, dédié aux professionnels de la finance. À cette occasion, il est revenu sur le marché en plein boom des résidences...