• Fiscalité

    SCPI/OPCI : quels sont les rendements et les taux d’occupation ?

    Les sociétés civiles de placements immobiliers résistent à la crise. Ces actifs très rentables permettent aux particuliers d’accéder à l’immobilier sans en avoir la gestion et de profiter des dispositifs de défiscalisation. 

SCPI/OPCI : quels sont les rendements et les taux d’occupation ?

Malgré la crise sanitaire, il est encore possible de générer des revenus complémentaires en investissant dans la pierre-papier. Les rendements atteignent les 5% sur certains placements résilients. Cette méthode, dématérialisée et accessible au plus grand nombre, permet d’investir dans l’immobilier avec un ticket d’entrée moyen de 1.000 euros.  Car en plus de n’avoir aucune gestion à réaliser, l’investisseur diversifie les risques par le biais de portefeuilles multisectoriels. 

 

Comment se porte le marché des SCPI ?


Le marché des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) résiste malgré la crise. Le taux de distribution moyen pour 2020 devrait s'établir à près de 4,10%, selon les estimations, contre 4,40% en 2019 et cela malgré une collecte fortement impactée par le covid durant le premier semestre 2020. La reprise du 3ème trimestre, confirmée au 4ème semble avoir sauvé l’année. 

De plus, au premier semestre 2020, le taux de recouvrement des loyers avoisinaient les 80%. Placements phares des Français depuis une dizaine d’années, les SCPI ont appris à se protéger du risque en les mutualisant au maximum notamment à travers une forte diversification sectorielle et géographique de leurs portefeuilles.

Toutefois, certains placements, plus résilients que d’autres, affichent des niveaux de rendements importants, supérieurs à 5%, comme les SCPI investies dans le secteur de la santé. Les placements affichent des taux d’occupations financiers supérieurs aux autres secteurs (99,17% pour certaines d’entre elles contre 98% pour l’ensemble des SCPI en moyenne). 

 

L’OPCI Seniors Pierre 


Outre les Sociétés Civiles de Placements Immobilières on trouve également dans le monde de l’investissement les OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier). Cette méthode permet d’investir non plus en achetant directement un bien immobilier, mais à travers des actifs. Les épargnants font l’acquisition de parts à hauteur du montant qu’ils souhaitent placer, à partir de 1000 euros environ, en fonction de la valeur de la part. L’actif d’une OPCI est constitué d’au moins 60 % d'investissements à caractère immobilier. L’OPCI investit dans des actifs financiers tout en conservant à disposition une poche de trésorerie pour diversifier ses placements et faciliter la liquidité. 

Parmi les OPCI existantes, citons Seniors Pierre, une OPCI dédiée au marché des résidences services seniors pour la partie immobilière. Au 31 décembre 2020 elle a collecté 53,5 millions d’euros et redistribué 1,5 million d’euros à ses investisseurs. Outre les rendements, l’intérêt pour l’investisseur est d’être automatiquement éligible au statut LMP ou LMNP pour profiter du système d’amortissement propre à ces régimes sur la part immobilière. Il peut ainsi dégager des revenus trimestriels faiblement imposables voire net d’impôt. Il lui est cependant recommandé de conserver sa part au moins 8 ans*.


* Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Le Fonds est notamment soumis, comme tout placement immobilier, à un risque de perte en capital. Il convient de prendre connaissance des facteurs de risques de ce fonds.
 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Faites le point avec un conseiller Domitys Invest

L'actualité de Domitys Invest

Ils nous font confiance

  • Logo Allianz
  • Logo Société Générale
  • Logo Crédit Mutuel Arkéa
  • Logo Banque Palatine
  • Logo BPI
  • Logo Crédit Agricole
  • Logo Caisse des dépôts
  • Logo Caisse d'Epargne