• Patrimoine

    Résidences seniors : « un actif en plein essor » selon CBRE

    « Les seniors, l’avenir du core ? » C’est en ces termes que s’interroge CBRE dans une étude parue à l’été 2017. Le groupe de conseil en immobilier s’intéresse aux nombreuses opportunités de cette classe d’actifs, parmi lesquelles la faible spécificité de l’immobilier, les perspectives de développement importantes du secteur, le caractère acyclique de l’activité ou encore l’éligibilité de l’immobilier géré au champ d’investissement des OPCI depuis la loi Macron.

Résidences seniors : « un actif en plein essor » selon CBRE

Au cœur de la stratégie de diversification des investisseurs, l’immobilier de services possède de sérieux atouts. Au sein de cette catégorie, ce sont les résidences services seniors (RSS) qui présentent le plus fort potentiel

Une nouvelle classe d’actifs prometteuse 

Le secteur des RSS demeure « un marché de niche, récent, peu profond et relativement méconnu » pour CBRE. Pour autant, nombre d’investisseurs institutionnels sont « désireux de s’exposer à ce secteur »

« Les RSS sont devenues, comme l’ensemble des autres catégories d’actifs dits alternatifs, des cibles privilégiées pour les investisseurs dans un contexte de chute des rendements immobiliers. », résument ainsi les auteurs de l’étude. 

Les points forts du modèle DOMITYS

Arnaud Féty, directeur Grands Comptes et Institutionnels chez DOMITYS, fait partie des experts interviewés par CBRE pour réaliser cette étude.  

Il y détaille les points forts du modèle DOMITYS, à savoir la qualité des espaces de services ou de convivialité, une taille critique importante pour mutualiser les charges et rentabiliser les équipements, ainsi qu’une offre évolutive pour suivre les effets générationnels. Autant d’ingrédients nécessaires pour assurer la pérennité de l’exploitation. 

D’ailleurs, CBRE ne s’y trompe pas : « La qualité de l’exploitation et de l’exploitant, c’est ce qui fait la valeur d’une RSS ! » Parmi les indicateurs à regarder avec attention pour évaluer la capacité de l’exploitant à assurer la pérennité de son activité : la proportion respective des loyers et des services dans le chiffre d’affaires, la cohérence entre les loyers seniors et investisseurs ou bien encore le taux d’effort (rapport entre le loyer versé par l’exploitant comparativement à son chiffre d’affaires ou à son EBITDAR). 

La presse s’en fait l’écho  

Cette étude mettant en avant les qualités des résidences services seniors a été largement reprise par la presse.  

La journaliste Barbara Vacher, dans un article paru sur le site internet de L’Express le 16 août 2017, identifie DOMITYS comme « l’opérateur leader de ce marché » et évoque « de belles perspectives ».  

France Soir, dans un article du 24 août 2017, s’appuie sur l’étude pour mettre en avant les bonnes perspectives de rentabilité des résidences seniors : « Il n'y a pas que les résidences étudiantes qui peuvent être un bon plan d'investissement immobilier locatif pour une mise de départ modérée. A l'opposé de l'échelle démographique, les résidences de services seniors présentent aussi de belles perspectives. » L’étude a également été reprise par Les Echos, Investir

 

Découvrez le groupe AEGIDE DOMITYS

 

L'actualité de Domitys Invest

Ils nous font confiance

  • Logo Allianz
  • Logo Société Générale
  • Logo Crédit Mutuel Arkéa
  • Logo Banque Palatine
  • Logo BPI
  • Logo Crédit Agricole
  • Logo Caisse des dépôts
  • Logo Caisse d'Epargne