• Patrimoine

    Compléter sa retraite : mode d'emploi

    Selon la Drees, le taux de remplacement du salaire par la retraite s’établit à 74,9% pour les hommes et 74,7% pour les femmes. Cela signifie qu’en moyenne, on perçoit une retraite de 25% inférieure au salaire de fin de carrière. Une situation qui n’a rien d’une fatalité pour compléter sa retraite si on sait l’anticiper.

Compléter sa retraite : mode d'emploi

Pour compléter sa retraite, il y a 4 étapes indispensables à respecter : évaluer ses revenus, définir son budget, passer son patrimoine à la loupe et, enfin, faire les choix qui s’imposent pour optimiser sa stratégie d’épargne. 

Evaluez vos revenus à la retraite 

Commencez par évaluer vos revenus à la retraite :

  • Si vous n’êtes pas encore à la retraite, vous pouvez estimer votre pension de retraite via le site de l’Assurance retraite, qui propose un simulateur.
     
  • Si vous êtes déjà à la retraite, il vous suffit de prendre le montant de la pension que vous percevez chaque mois. 

N’oubliez pas d’intégrer dans votre calcul les autres revenus comme les revenus complémentaires issus d'un Perp ou d’un contrat Madelin, les loyers générés par un éventuel investissement locatif ou encore les dividendes perçus sur vos contrats d’épargne entreprise (Perco, contrats dits article 83…). 

C’est la somme de tous ces revenus qui vous permettra d’estimer votre niveau de vie global et, in fine, le montant sur lequel vous pouvez compter chaque mois. 

Définissez votre budget à la retraite 

Pour estimer le montant nécessaire pour compléter votre retraite, il est ensuite primordial d’avoir une idée précise de vos dépenses :

  • Bien souvent, le logement occupe une part prépondérante dans le budget des retraités (plus d’un tiers du budget des 75 ans et plus d’après l’Insee). Si on a généralement terminé de rembourser son prêt immobilier à la retraite, il faut continuer à assumer les dépenses d’entretien, de chauffage, d’assurance, etc.
     
  • Au budget logement s’ajoutent les autres frais : alimentation, culture, loisirs, voyages, cadeaux… Efforcez-vous d’adopter une approche exhaustive afin d’avoir une vision la plus fidèle possible de vos dépenses. 

Faites ensuite la différence entre vos revenus, d’une part, et vos dépenses, d’autre part. Vous obtiendrez ainsi le montant dont vous avez besoin pour compléter votre retraite. 

Réalisez un bilan patrimonial 

Assurance-vie, livrets, comptes courants, actions, immobilier : passez en revue tous vos placements pour estimer le montant global et la composition de votre patrimoine.  

Ne laissez pas tout votre argent dormir sur votre compte courant ou vos livrets. Autre astuce, réduisez la part des placements risqués (Bourse, placements atypiques…) pour adapter votre profil de risque à votre horizon de placement. 

Privilégiez les meilleurs placements retraite 

Dernière étape : optimisez votre patrimoine. Investir dans un bien immobilier pour le louer comporte peut se révéler une très bonne option :

  • Il s’agit d’un placement de long terme qui permet d’amortir les dépenses engagés (montant de l’acquisition et frais associés) sur 10, 15 voire 20 ans.
     
  • L’immobilier locatif est également un placement sûr qui repose sur un actif tangible – la pierre – apporte des revenus réguliers.
     
  • Enfin, l’immobilier locatif est un placement qui existe depuis longtemps et offre ainsi un certain recul sur ses performances

Si vous disposez déjà d’un bien locatif et souhaitez diversifier votre patrimoine ou que vous avez besoin d’une totale visibilité sur les loyers perçus, l’investissement en résidence services seniors est peut-être fait pour vous. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à simuler votre investissement avec DOMITYS.

 

Optimisez votre retraite avec DOMITYS

 

L'actualité de Domitys Invest

Ils nous font confiance

  • Logo Allianz
  • Logo Société Générale
  • Logo Crédit Mutuel Arkéa
  • Logo Banque Palatine
  • Logo BPI
  • Logo Crédit Agricole
  • Logo Caisse des dépôts
  • Logo Caisse d'Epargne