• Fiscalité

    Comment faire de la défiscalisation immobilière ?

    Difficile de faire l’impasse sur un placement défiscalisant dans une logique de construction patrimoniale. Mais comment faire son choix ?

Comment marche la défiscalisation immobilière ?

Défiscalisation immobilière : une multitude de choix

La défiscalisation immobilière n’est pas réservée à une certaine catégorie de contribuables mais s’adresse à tous ceux qui souhaitent investir tout en minimisant l’impact fiscal. Elle permet de bénéficier de réductions d’impôts en réalisant un investissement locatif, dans le neuf ou dans l’ancien. 

Vous avez ainsi la possibilité de réduire votre imposition en investissant dans un appartement DOMITYS, grâce à l’un des quatre dispositifs suivants : Pinel, Pinel loyers garantis (exclusivité DOMITYS), LMNP avec déficit foncier ou Censi-Bouvard. 

 

Un conseiller DOMITYS me rappelle gratuitement

 

Choisir la bonne loi de défiscalisation immobilière 

Le bon avantage fiscal est celui qui vous correspond et vous permet d’atteindre vos objectifs patrimoniaux :

  • Vous souhaitez investir dans le neuf. Selon le dispositif et le bien sélectionnés, vous pouvez obtenir jusqu’à 63 000€ de réduction d’impôts en faisant l’acquisition d’un logement en résidence services seniors. La loi Pinel et le dispositif LMNP (loueur en meublé non professionnel) sont également accessibles dans l’immobilier neuf traditionnel, mais attention : tous les programmes et tous les appartements ne sont pas éligibles à la défiscalisation immobilière.
     
  • Vous êtes propriétaire dans l’ancien. L’option la plus intéressante consiste à réaliser des travaux dans votre bien locatif afin de neutraliser vos revenus fonciers et, le cas échéant, d’impacter votre revenu global dans la limite de 10 700€ (déficit reportable pendant 10 ans).
     
  • Vous souhaitez agir pour la protection du patrimoine et bénéficier d’une défiscalisation immobilière. Vous pouvez vous tourner vers les dispositifs Malraux ou Monuments historiques.
     
  • Vous ne souhaitez pas investir en direct. Pour profiter des niches fiscales dans l’immobilier neuf et ancien, la meilleure solution est alors d’acheter des parts de SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) fiscales. Ne sous-estimez pas cependant les inconvénients liés à ce placement : avantage fiscal non transmissible, faible liquidité… 

 

Je reçois une brochure DOMITYS gratuite

 

Se renseigner sur les dépenses annexes 

Toutes les offres de défiscalisation immobilière ne se valent pas et il est important de bien évaluer les dépenses liées à son investissement locatif avant de se lancer :

  • Loyers impayés, frais de gestion locative ou encore assurances diverses (impayés, propriétaire non occupant…) : ces dépenses annexes peuvent s’accumuler et alourdir drastiquement la facture de votre investissement locatif
     
  • L’écart entre le loyer annoncé et celui que vous pouvez effectivement pratiquer compte tenu de l’état du marché immobilier local peut s’avérer non négligeable. Or, cet écart peut peser sur votre trésorerie quotidienne, en particulier si vous avez investi sans apport et comptez sur votre loyer pour couvrir votre mensualité de remboursement. 

Lorsque vous investissez chez DOMITYS, vos revenus sont garantis dans le cadre du bail commercial. Vous n’avez aucune dépense imprévue (loyers versés nets de charges, petites réparations locatives prises en charge par l’exploitant, assurance propriétaire non occupant souscrite directement par le groupe…). Un bon moyen, donc, de conjuguer efficacement investissement immobilier et défiscalisation.

L'actualité de Domitys Invest

Ils nous font confiance

  • Logo Allianz
  • Logo Société Générale
  • Logo Crédit Mutuel Arkéa
  • Logo Banque Palatine
  • Logo BPI
  • Logo Crédit Agricole
  • Logo Caisse des dépôts
  • Logo Caisse d'Epargne