• Investisseurs

    Assurance-vie ou investissement immobilier ?

    Avant de choisir un placement, il faut se poser plusieurs questions. Mais la quantité incroyable d’informations disponibles sur internet ou dans la presse spécialisée n’aide pas forcément à trancher. Faites le point pour choisir le placement le mieux adapté à votre situation.

Assurance-vie ou investissement immobilier ?


• Choisir en fonction de son âge

• Choisir en fonction de sa situation patrimoniale

• Choisir en fonction de son projet

Choisir en fonction de son âge

De façon très schématique, on peut distinguer trois moments clés au cours d’une vie patrimoniale :

Avant 30 ans

Cette tranche d’âge correspond à la fois à l’entrée dans la vie active et à la phase de constitution d’un patrimoine. Les professionnels de la gestion de patrimoine conseillent généralement aux trentenaires d’acquérir leur résidence principale. Lorsqu’ils auront atteint l’âge de la retraite, ils auront achevé le remboursement de leur emprunt immobilier, ce qui permettra un gain de pouvoir d’achat par rapport à ceux qui seront restés locataires de leur logement. 

Cependant, les prix immobiliers élevés – en particulier dans les très grandes agglomérations – ne permettent pas à tous les épargnants de devenir propriétaires et ce, malgré des taux très attractifs. Dans ce cas, les jeunes épargnants peuvent se tourner vers les résidences services seniors. L’OPCI Silver Génération, accessible via un compte-titres ou un contrat d’assurance-vie, permet d’investir à partir de 1 000€.

Je souhaite me constituer un patrimoine

Entre 30 et 50 ans

Cette tranche d’âge correspond à une étape de diversification de l’épargne. Immobilier et assurance-vie constituent les deux piliers du patrimoine de cette génération. Toutefois, l’immobilier paraît plus adapté aux investisseurs ayant d’importants besoins de défiscalisation. 

Il est ainsi possible d’investir en résidence services seniors en profitant des avantages des dispositifs Pinel, Pinel loyers garantis (exclusivité DOMITYS Invest), LMNP (loueur en meublé non professionnel) avec déficit foncier ou Censi-Bouvard.

Je souhaite réduire mes impôts 

Après 50 ans

A l’approche de la retraite, les propriétaires de biens immobiliers sont parfois tentés de vendre pour arbitrer en faveur de l’assurance-vie. Deux raisons à cela. D’une part, un bien locatif peut devenir lourd à gérer à partir d’un certain âge. Certes, il est possible de déléguer la majeure partie des formalités à un administrateur de bien mais cela a un coût. D’autre part, les retraités ou futurs retraités souhaitent optimiser la liquidité de leur patrimoine pour disposer des sommes nécessaires pour faire face aux coups durs – réparation importante dans la maison, souci de santé…

Pourtant, investir en résidence services seniors permet de privilégier la pierre sans renoncer à ces divers avantages :

•    Grâce au bail commercial, c’est l’exploitant DOMITYS qui se charge de toutes les démarches, de la mise en location du bien à l’encaissement des loyers en passant par les petites réparations locatives. 

•    L’investisseur perçoit des revenus locatifs garantis et nets de charges, sans même devoir éditer les factures. DOMITYS se charge en effet de cette formalité dans le cadre du mandat d’auto-facturation. 

•    Quant à la disponibilité des fonds, elle est garantie grâce à la possibilité de revente à tout moment auprès d’une liste d’investisseurs intéressés par l’ancien, tenue régulièrement à jour.  

Je souhaite compléter ma retraite 
 

 

L'actualité de Domitys Invest

Ils nous font confiance

  • Logo Allianz
  • Logo Société Générale
  • Logo Crédit Mutuel Arkéa
  • Logo Banque Palatine
  • Logo BPI
  • Logo Crédit Agricole
  • Logo Caisse des dépôts
  • Logo Caisse d'Epargne